ambiance

A quoi sert l’éducation canine ?

Objectifs principaux

 

Dans notre vie au quotidien, il est important pour la sécurité et le confort de tous, que nos compagnons canins sachent obéir à un certain nombre d’ordres basiques tels que

 

Attendre avant de descendre d’un véhicule.

Revenir lorsqu’on l’appelle en cas de présence de congénères ou d’un danger immédiat.

« Assis », « couché » : consignes qui peuvent être pratiques pour pouvoir l’emmener partout.

« Pas bouger » : peut être utile lors d’une balade, lorsque l’on croise d’autres chiens ou des joggers par exemple.

Apprentissage de la « marche en laisse » : important pour que la promenade reste toujours un plaisir. Votre chien ne doit pas vous « tirer » lorsque vous le promenez en laisse, cela permet également de sécuriser les promenades et de les rendre agréables pour tout à chacun (enfants, personnes âgées…)

 

Le conditionnement

L’éducation canine consiste à « conditionner le chien » c’est à dire globalement à lui apprendre à produire un comportement  (par exemple le « Assis ») ou au contraire à ne plus produire un comportement (par exemple faire en sorte que le chien ne saute plus sur les invités à leur arrivée).

 

On distingue 2 grands types de conditionnement (que l’on appelle également « apprentissages associatifs ») :

  • le conditionnement classique de Pavlov : ce type d’apprentissage est plutôt utilisé lorsque l’on veut travailler sur l’état émotionnel négatif d’un chien pour que ce dernier retrouve un état émotionnel positif face à un stimulus aversif pour lui  (Exemple : travail sur la peur des voitures, la peur des enfants…)
  •  le conditionnement opérant de Skinner : lorsque l’on a un chien avec une émotion neutre, on va alors chercher à  apprendre au chien à  produire de plus en plus un comportement (c’est ce qu’on appelle le « renforcement ») ou au contraire à produire de moins un moins un comportement (c’est ce qu’on appelle la « punition »). Pour ce faire, on va ajouter ou retirer des stimuli agréables (méthode amicale) ou désagréables (méthode coercitive que je n’utilise jamais dans mes séances car non respectueuses de l’intégrité de l’animal (Cf sous-menu « Ma méthode »)).

A noter qu’il existe d’autres types d’apprentissage (apprentissages non associatifs) que l’on peut utiliser également en fonction du résultat souhaité avec son chien : habituation, sensibilisation/désensibilisation, apprentissages sociaux…

 

Ainsi, les séances d’éducation canine que je vous proposerai seront totalement personnalisées en fonction des objectifs que vous souhaitez atteindre avec votre compagnon canin.